Le site du mensuel de l'Eglise réformée vaudoise

«Godless» reçoit le prix du Jury œcuménique du Festival de Locarno

Le film «Godless» de la Bulgare Ralitza Petrova a remporté samedi le prix du Jury œcuménique du Festival de Locarno. Les membres du jury, attentifs aux valeurs humaines, religieuses et sociales retiennent de ce film sa «capacité de poser des questions vitales». Egalement Léopard d'or du festival tessinois, «Godless» raconte l'histoire d'une jeune assistante pour personnes âgées, Gana. Aigrie par la vie, elle vole à ses patients déments leur carte d'identité, que son ami se charge de revendre au marché noir. Un jour, une patiente l'amadoue par son amour de la musique et Gana décide de changer de vie.

«Le film est un cri pour sortir de sa misère profonde, selon le jury œcuménique. Il pose des questions vitales: quelqu’un va-t-il entendre sa clameur? Finalement, quel est le chemin de libération d’une société corrompue et dévastatrice?» Deux autres productions ont retenu l'attention du Jury: «Mister Universo», de Tizza Covi et Rainer Frimmel (Autriche/Italie) et «Marija», de Michael Koch (Suisse). Composé de cinq membres, le jury œcuménique décerne, depuis 1973, son prix aux réalisateurs qui «présentent des visions donnant sens aux mots justice, paix et respect, et qui abordent une dimension spirituelle». Le prix est doté de 20 000 francs, à utiliser pour la distribution du film en Suisse. Une somme mise à disposition par les Églises réformées évangéliques et l’Eglise catholique romaine de Suisse. - cath.ch-apic/com/pp

  • Évaluer cet élément
    (0 Votes)
  • Lu 434 fois
Veuillez vous connecter pour commenter
  • Aucun commentaire trouvé

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut