Le site du mensuel de l'Eglise réformée vaudoise

Improvisation sur notes bleues

DR Jazz à Saint-François. Jazz à Saint-François. -

Venez fêter la Saint-François le 4 octobre

L'esprit sainf

Cette année, pour la Saint-François, nous vous proposons un moment de méditation et d’improvisation. Le visiteur a l’occasion de repartir avec quelques miettes de son choix proposées en libre service dans la nef. Les brèves citations de poésie, de théologie, de spiritualité se déclineront sur des cartes postales. Quelques-unes de ces miettes seront lues par Jean-François Ramelet, qui les a sélectionnées, et s’alterneront avec des improvisations jazz au piano et par des silences. Un moment intimiste, paisible, une respiration en plein cœur des bruits de la ville et de l’agitation du quotidien qui s’inscrit dans la vocation de l’esprit sainf qui est d’être une oasis dans la ville. Mardi 4 octobre à 20 h 15, église Saint-François. Avec François Lana au piano et Jean-François Ramelet, récitant. Entrée libre et collecte pour soutenir l’esprit sainf. « Logos », un oratorio pour notre temps Création mondiale de Daniel Schnyder pour l’ouverture du jubilé de la Réforme. Le jeudi 3 novembre à 20 h. Prix : de 20 fr. à 30 fr. Réservation : www.monbillet.ch, Office du tourisme de la gare et d’Ouchy.

  • www.espritsainf.eerv.ch , pasteur Jean-François Ramelet, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Saint-Laurent-Eglise

Portraits

Pour la fin de l’année 2016, Saint-Laurent-Eglise sera ouvert chaque après-midi, du lundi au vendredi. C’est un rêve que nous caressions depuis longtemps et qui devient réalité. La porte de Saint-Laurent sera ouverte pour que tout un chacun puisse non seulement s’arrêter, se reposer, se recueillir ou tout simplement se réchauffer – ce qui est loin d’être négligeable lorsqu’on habite la rue – mais aussi visiter nos expositions. D’octobre à décembre, nous accueillerons chaque mois une exposition différente. Ce sont les « Portraits » de Thibault de Wurstemberger qui ouvriront la série. Fasciné par la beauté particulière qui émane de chaque visage, cet artiste lausannois a photographié des êtres aussi différents que Michel Bouquet, Anselm Grün, Renée Auphan, Charles-Henri Favrod, Ella Maillard et Georges Haldas. Chacun de ces portraits est accompagné de quelques miettes spirituelles ou philosophiques qui donnent à l’ensemble toute sa cohérence et l’inscrivent de manière spécifique dans une église. A voir du 3 au 27 octobre, du lundi au samedi, de 14 h à 19 h.

Veuillez vous connecter pour commenter
  • Aucun commentaire trouvé

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour commenter
Retour en haut